La médecine douce est elle remboursée par les mutuelles santé en général ?

Les Français veulent de plus en plus se détacher de la médecine traditionnelle. Ils ont plutôt tendance à choisir la médecine douce (appelé aussi alternative ou traditionnelle). En plein essor, ce type de soin est surtout utilisé pour traiter certaines douleurs ou maladies. Cependant, le coût d’une séance de ce type de médecine est un peu élevé. La question se pose subséquemment chez les assurés : comment ces soins sont-ils traités par les mutuelles et la Sécurité sociale ? Comment fonctionne le remboursement médecine douce ?

Qu’est-ce que la médecine alternative ?

 La médecine alternative est un terme général qui recouvre une série de pratiques « non admise doctoralement » en France. Ces pratiques représentent une alternative aux méthodes conventionnelles (recours aux molécules chimiques, invasives, médicamenteuses, etc.) et ne sont pas invasives.

En principe, elle n’est pas conçue pour guérir les maladies les plus graves, comme le cancer, mais est généralement efficace dans le traitement de la perte de poids, du stress, de la dépression ou de l’arthrose. De nombreuses femmes enceintes utilisent également des médecines alternatives.

La médecine douce est-elle remboursée par la mutuelle santé ?

Lorsqu’ils sont réalisés par un médecin agréé, la Sécurité sociale rembourse les frais de soins sur la base des frais du médecin généraliste. Par conséquent, l’acupuncture et l’homéopathie font partie du champ d’application de la sécurité sociale. Dans la plupart des cas, les autres traitements ne sont pas remboursés. En ce qui concerne la chiropratique et l’ostéopathie, l’assurance maladie ne les reconnaît pas officiellement.

Cependant, certains comportements liés à une maladie osseuse peuvent être remboursés, tandis que d’autres médicaments alternatifs ne sont pas du tout couverts par la sécurité sociale. En revanche, certains contrats de mutuelles permettent de vous dédommager d’une partie des frais de la consultation. Le remboursement médecine douce mutuelle prend généralement la forme d’un paiement forfaitaire chaque année : votre mutuelle vous remboursera un certain montant. Sinon, la consultation n’est plus prise en charge.

Comment fonctionne le remboursement de la médecine alternative ?

Il est indispensable de mieux comprendre comment se faire rembourser par la mutuelle lorsqu’on utilise des médicaments alternatifs et quel est le degré de compensation.

Ce qui est sûr, c’est que ce sera toujours un taux fixe en euros. Cela peut prendre deux formes, toujours en fonction des mutuelles : soit, il peut être forfaitaire annuel et global en euros, soit à un prix fixe (en Euros) par séance, avec une limite sur le nombre de séances remboursables par an.

 

Soins médicaux : de quoi parle-t-on exactement ?
Qu’est ce qu’un ticket modérateur ?