Comment choisir une mutuelle adaptée à votre situation ?

Bien choisir sa mutuelle semble compliqué, car il existe plusieurs offres. Dans ce cas, vous pourrez passer par une multitude d’acteurs comme la banque, l’assureur, le courtier, etc. Le monde de l’assurance et le vocabulaire ne restent pas aisés à comprendre. Ainsi, il faut bien se renseigner afin de trouver le contrat adapté. Découvrez comment choisir une mutuelle adaptée à votre situation.

Comparer les mutuelles santé

Actuellement, il existe une multitude d’offres en termes de mutuelle santé sur le marché. Ainsi, il est parfois difficile de réaliser le bon choix ou de s’y retrouver. D’autant plus que les prix et les niveaux de garanties sont entièrement différents d’un assureur à l’autre. 

Ainsi, pour choisir la bonne mutuelle santé, l’un des premiers conseils est de comparer les mutuelles. Utilisez le comparateur mutuelle professionnelle si nécessaire. Pour cela, vous pouvez passer par le courtier physique, mais cette démarche peut s’avérer chronophage. Avec un courtier en ligne, vous pourrez comparer les mutuelles et accéder aux différents contrats en un temps record. Dans ce cas, vous pourrez comparer les prix de contrats et leurs garanties afin de trouver la mutuelle adaptée à vos besoins. Pour plus d’informations, cliquez sur comparatifmutuel.fr.

À quoi sert la complémentaire santé ?

Une mutuelle peut être facultative ou obligatoire. Dans tous les cas, le fait de souscrire une mutuelle est vivement conseillé. Elle vous sera nécessaire dans deux cas : le remboursement de ticket modérateur et le remboursement de dépassements d’honoraires. Pour le premier cas, la Sécurité Sociale vous remboursera une partie des soins. Mais la plupart du temps, vous devez aussi compléter de votre proche. Il s’agit du ticket modérateur ou encore du reste à charge. Ainsi, le rôle de mutuelle est de rembourser le reste à charge afin que vous n’ayez rien à payer. 

En ce qui concerne le deuxième cas, les médecins qui sont conventionnés en secteur 3 ou en secteur 2 pratiquent les dépassements d’honoraires ; pratique fréquemment rencontrée chez des médecins spécialistes. Cela signifie qu’ils sont plus chers par rapport à ce que la Sécurité sociale rembourse. Votre reste à charge sera ainsi plus important. La complémentaire santé va donc vous permettre de réduire, voire supprimer, les restes à charges.

Comprendre les remboursements de Sécurité sociale et de mutuelle

Tout d’abord, afin de bien choisir le mutuel comparatif, vous devez savoir comment sont calculés les remboursements de sécurité sociale. Cela vous permet de bien ajuster vos besoins. La sécurité sociale vous rembourse ainsi à hauteur de la base de remboursement décrit par la loi. C’est un montant exprimé en euro défini pour chaque dépense de santé comme le dentiste, l’hospitalisation, la consultation, etc. Elle se base généralement sur ce tarif afin de déterminer le montant de remboursement des frais de santé. 

Ainsi, la sécurité sociale devra vous verser le pourcentage de cette base qui est appelé taux de remboursement. D’ailleurs, le remboursement de la mutuelle est expliqué dans le tableau qui est appelé tableau de garanties. Il est parfois difficile de comprendre les chiffres qui sont inscrits dans les tableaux. Pourtant, il est important de les comprendre. Les remboursements mutuels sont également exprimés de différentes manières en fonction des mutuelles comme le pourcentage d’une base de remboursement de sécurité sociale, le remboursement forfaitaire et le remboursement en PMSS ou en PASS.

Comment choisir les garanties de mutuelle ?

Les mutuelles découpent le plus souvent le tableau de garanties en cinq postes de dépenses : l’hospitalisation, la médecine de ville, la dentaire, l’optique, la prévention et la médecine douce. 

L’hospitalisation comprend la chambre particulière, les frais de séjour, le forfait hospitalier et les honoraires des chirurgiens. Si vos besoins sont limités, la mutuelle pour hospitalisation peut suffire. La médecine de la ville comprend les analyses biologiques, les auxiliaires médicaux, les consultations du médecin spécialiste et généraliste. La couverture dentaire comprend l’orthodontie, les prothèses dentaires, les soins dentaires, etc. L’optique inclut les lentilles de contact ou les verres, la monture optique. La prévention et la médecine douce comprennent les remboursements du sevrage tabagique, de consultation d’ostéopathe, de pharmacie, etc. 

En plus de ces cinq postes, les assureurs offrent souvent des options qui vous permettent d’augmenter les niveaux de garanties. De plus, les compagnies offrent aussi des forfaits supplémentaires en dentaire ou en optique qui sont les bienvenus quand vous avez des dépenses importantes sur lesdites postes. 

Ainsi, afin de choisir une complémentaire santé, vous devez déterminer vos besoins en fonction des différentes postes de remboursement. Il est conseillé de privilégier les contrats qui vous couvrent davantage les dépenses importantes. Il est inutile de souscrire un contrat performant sur certains postes si personne dans votre famille n’a des problèmes dentaires ou ne porte de lunettes. Par contre, il est mieux de privilégier les mutuelles performantes sur des remboursements de soin de la ville si vous consultez plusieurs médecins spécialistes. Pour trouver la meilleure offre, procéder à un mutuel comparatif.

Définition : qu’est-ce qu’une mutuelle santé ?
Comparaison de mutuelle : quels sont les critères à connaître ?